InBrain Pharma décroche un financement de 200.000 euros via la Fondation de l’Université de Lille

Incubée à Eurasanté, InBrain Pharma développe une technologie pour l’administration continue et contrôlée de dopamine naturelle dans le cerveau (DIVE). À destination de patients atteints de la maladie de Parkinson, cette innovation, issue de l’université et du CHRU de Lille et maturée par la SATT Nord, restaure la motricité avec une excellente ergonomie et une grande sécurité. La start-up est lauréate de l’appel à manifestation d’intérêt de la fondation de l’Université de Lille pour un montant de 200.000 €.

Matthieu Fisichella, futur CEO, indique que : “Le soutien de la fondation permet d’acter la création de notre entreprise. Notre solution pourra ainsi améliorer la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Parkinson, tout comme les pompes à insuline ont amélioré le traitement du diabète.”

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :