Hemerion révolutionne le traitement du cancer du cerveau aux États-Unis

Hemerion, une start-up française de healthtech anciennement incubée au sein du Bio-Incubateur et Bio-Accélérateur Eurasanté, a marqué une avancée majeure en traitant son premier patient aux États-Unis avec sa thérapie innovante Pentalafen® / Heliance®. Ce traitement révolutionnaire a été appliqué début avril 2024 à Pittsburgh, dans le cadre de l’étude HTX-GBM-01, qui vise à évaluer la sécurité et la faisabilité de cette combinaison dans la lutte contre le glioblastome, le type de cancer du cerveau le plus fréquent et agressif. 

Le glioblastome touche annuellement près de 50 000 personnes aux USA et en Europe, posant un défi majeur en neurochirurgie en raison de sa tendance à s’infiltrer profondément dans les tissus cérébraux. Les cellules cancéreuses restantes post-résection provoquent souvent des récidives, malgré les traitements conventionnels comme la radiothérapie et la chimiothérapie. 

Fondée en 2020, Hemerion développe cette thérapie combinée, qui est employée immédiatement après la résection tumorale. Elle vise à éliminer les cellules tumorales résiduelles au plus profond des tissus, sans endommager les cellules saines, réduisant ainsi substantiellement le risque de récidive et améliorant potentiellement la survie et la qualité de vie des patients. 


Cette première intervention chirurgicale aux États-Unis, menée dans les hôpitaux UPMC Hillman Cancer Center et UPMC Presbyterian Hospital, représente une étape cruciale pour le développement de cette thérapie. Elle pourrait établir la thérapie photodynamique peropératoire (PDT) comme nouveau standard de soin pour le glioblastome. L’étude permettra également d’évaluer les effets des doses lumineuses croissantes pour optimiser les paramètres de la thérapie. 

L’opération a été préparée minutieusement par Hemerion, qui a non seulement mis en place la dernière version de Pentalafen® / Heliance® aux États-Unis mais a aussi formé les équipes de neuro-oncologie et de neurochirurgie impliquées dans l’essai. Ces équipes, dirigées par les professeurs Drappatz et Hadjipanayis de l’UPMC, ont réalisé l’intervention avec une autonomie complète, garantissant une mise en œuvre optimale de la thérapie. 

Ce premier développement clinique significatif aux USA est une étape clé du lancement de notre technologie sur le sol américain, où se concentrent plus de 40 % des dépenses mondiales pour le traitement du glioblastome

Les prochains patients seront inclus dans l’essai clinique dans les semaines à venir, suite à une période d’observation nécessaire après le premier traitement. Cette démarche illustre l’engagement de Hemerion à pousser les frontières de la médecine moderne et à offrir de nouvelles espérances aux patients atteints de glioblastome. 

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :