Le CHU de Montpellier va tester début 2018 une application smartphone d’accompagnement à domicile

Le CHU de Montpellier (Hérault) va tester dans deux de ses services, au 1er trimestre 2018, une application smartphone d’accompagnement à domicile des patients, informe l’établissement dans un communiqué le 26 décembre. Ceci grâce notamment à une aide de 40 000 euros versée par le fonds Pr Henri Pujol et la Caisse d’épargne au fonds Guilhem, rattaché au CHU.Le test de cette solution de e-santé, qui pourra être utilisée par le patient lui-même ou par un proche, débutera dans l’unité de chirurgie et d’anesthésie ambulatoire de l’hôpital Gui-de-Chauliac et dans le service d’oncologie thoracique à l’hôpital Arnaud-de-Villeneuve. Elle vise à favoriser la continuité et la coordination des soins après le retour à domicile et à apporter une réponse aux interrogations des patients et de leurs proches, après et entre les différents temps d’hospitalisation. Enfin, elle a pour but de “rendre le patient proacteur“, en lui permettant de disposer d’informations générales sur sa santé et son éducation thérapeutique. Celui-ci pourra enregistrer certaines données et bénéficiera d’un contact dématérialisé avec son équipe médicale (messagerie interne). Ainsi, il retrouvera son parcours de soin incluant un ensemble d’événements (consigne, questionnaire, rendez-vous, prescription, conseil, coaching) positionnés dans son agenda en fonction de son traitement. L’équipe soignante, quant à elle, disposera d’un système d’alerte et de rappels pour contribuer “à sécuriser le parcours” du patient.

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :