L’ARS Ile-de-France veut prédire l’activité de soins non programmés grâce à l’IA

“La croissance de la demande en soins non programmés a longtemps été observée plus qu’anticipée, subie plus que maîtrisée”, souligne l’agence. “Il peut en résulter des prises en charge non pertinentes, une désorganisation des parcours pour les usagers et une pression très forte sur le système de santé et notamment les soignants”, ajoute-t-elle, précisant que ce constat est “particulièrement vrai en Ile-de-France”.

“La maturité et la richesse des sources de données disponibles en Ile-de-France concernant les soins urgents et non programmés permettent d’envisager maintenant la réalisation de traitement IA avancés en vue de fournir de nouveaux outils et indicateurs aux professionnels de santé pour démultiplier les capacités d’anticipation”, explique-t-elle.

L’ARS souhaite donc s’inscrire dans la stratégie nationale de recherche en IA pour doter les professionnels, les établissements de santé et l’agence d’un outil permettant d'”optimiser l’organisation du système de santé et la mobilisation des ressources”.

Pour en savoir plus: L’ARS Ile-de-France veut prédire l’activité de soins non programmés grâce à l’IA

Source: TIC Santé, 20/03/19

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :