Données de santé: les pays nordiques et anglo-saxons ont “pris une longueur d’avance” sur la France

En parallèle aux discussions sur le projet de loi relatif à la protection des données (voir dépêche du 4 avril 2018), le LIR s’est interrogé sur l’usage des données de santé en France comparé aux pays anglo-saxons et nordiques.

Son étude, intitulée “Données de santé: nouvelles perspectives pour les acteurs et les systèmes de soins”, s’adresse aux acteurs de santé publics comme privés. Elle a été menée sur la base d’une trentaine d’entretiens avec des spécialistes des données de santé en France et à l’étranger, de benchmarks internationaux et sectoriels, et de trois ateliers débats en présence d’experts publics et privés, indique le LIR dans un communiqué.

Pour en savoir plus: Données de santé: les pays nordiques et anglo-saxons ont “pris une longueur d’avance” sur la France (étude LIR)

Source: TICpharma.com, 23 avril 2018

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :