Appel à manifestation d’intérêt sur le sujet de la décarbonation dans la santé

La décarbonation de la filière santé représente un impératif majeur dans la lutte contre le changement climatique, avec des enjeux cruciaux pour la durabilité et la responsabilité de notre secteur. Or il est parfois difficile de savoir comment prendre les bonnes décisions en la matière. C’est pourquoi Eurasanté souhaite informer sur la possibilité de rejoindre une démarche guidée et complète pour aller concrètement vers la décarbonation.

Dans le cadre de l’Appel à projets ACT (Assessing low Carbon Transition) 2024 lancé par l’ADEME – l’Agence de la transition écologique, Eurasanté souhaite identifier et rassembler dans un consortium dédié à la filière santé, agro et nutrition, les entreprises ou structures régionales qui seraient intéressées par un accompagnement à la mise en place de stratégies de décarbonation.

L’idée est d’aider les entreprises et structures de la santé régionale à mettre en œuvre une stratégie de décarbonation via un accompagnement dédié et guidé par une méthodologie spécifique. En partant de l’inventaire de leurs émissions de gaz à effet de serre (bilan carbone), les entreprises et structures participantes seront guidées « pas-à-pas » pour construire une stratégie de décarbonation complète, solide et pertinente au regard des enjeux climatiques actuels et futurs. Bien plus que la simple formulation d’un plan d’action, le futur accompagnement apportera une plus-value sur les points suivants :

  • Analyse stratégique des risques, faiblesses, opportunités et menaces liées au changement climatique ;
  • Élaboration d’une vision à long-terme dans un monde bas carbone, accompagné d’une feuille de route;
  • Construction d’une stratégie climat, avec notamment des objectifs chiffrés de réduction des émissions de gaz à effet de serre (en accord avec des scénarios reconnus, nationaux ou internationaux) ;
  • Construction d’un plan d’action en cohérence avec tous les éléments précédents ;
  • Un engagement concret des instances de direction de l’entreprise sur les points mentionnés.

Concrètement, les entreprises et structures participantes auront, suite à cette démarche, gagné en maturité sur de nombreux aspects de l’élaboration de stratégies climat. Leur stratégie climat sera plus solide et concrète, et en accord avec les objectifs fixés par les Accords de Paris. Des critères essentiels repris par nombre d’Appels à projets ou soutiens publics.

Pour participer, il est nécessaire d’avoir déjà réalisé un bilan carbone (minimum Scope 3, réalisé en externe) mais il est possible d’intégrer le futur consortium en prévoyant de le réaliser au premier semestre 2024. Des mesures d’accompagnement financières existent notamment en lien avec BPI France.

 

Si vous avez envie de rejoindre la démarche, n’hésitez pas à faire connaître votre intérêt à Eurasanté (contact : Lise STROEBEL – lstroebel@eurasante.com). 

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :