Agnès Buzyn annonce des mesures pour revaloriser le métier d'aide-soignant - Eurasanté

Agnès Buzyn annonce des mesures pour revaloriser le métier d’aide-soignant

Agnès Buzyn annonce des mesures pour revaloriser le métier d’aide-soignant

Publié le 14 février 2020

Le mercredi 12 février, la ministre des solidarités et de la santé Agnès Buzyn a annoncé 4 mesures visant à renforcer l'attractivité des métiers du grand âge.

Les thématiques de ces mesures portent sur "la définition des compétences, la formation initiale, la formation continue et la qualité de vie au travail des aides-soignants" et ont été décrites par la ministre comme :  "co-construites avec des aides-soignants, des représentants de la formation, des organisations syndicales et des employeurs". 

  1. Suppression du concours d'aide-soignant, remplacé par une étude du dossier du candidat et un entretien oral
  2. Une nouvelle offre de formation initiale plus longue (de 10 à 12 mois) davantage axée sur les problématiques et les besoins de la personne âgée
  3. En janvier, mise en place de la prime "grand âge" pour les aides-soignants travaillant auprès des personnes âgées
  4. Dans la fonction publique hospitalière : création d’un fond national de prévention de 40 millions d’euros et la mise en place, sur les deux dernières années de carrière, d’un mi-temps payé à 75% et avec 100% de cotisation retraite grâce à l’appui du Fonds pour l’emploi hospitalier".

Pour en savoir plus : Agnès Buzyn annonce des mesures pour revaloriser le métier d'aide-soignant

Source : Gerontonews.com - 13 février 2020

Partagez sur :