HIBSTER

Hibster - Health Innovation Booster Camp

Le concept

48h d'émulation collective au service de 15 projets de santé et nutrition

Du 22 au 24 novembre 2019, Eurasanté, Clubster Santé, le Pôle NSL et Euralimentaire ont organisé la 4ème édition d'Hibster, le bootcamp de l'innovation santé en Région Hauts-de-France. 150 étudiants de tous horizons se challengeront lors d'un sprint de créativité de 48h autour de 15 projets d'entreprises de la filière santé nutrition.

Candidater

Téléchargez le dossier de candidature et le règlement de l'appel à candidatures et envoyez-nous votre dossier avant le 3 mai 2019.

Retour sur l'édition 2018

Les lauréats

Après 48h intenses, la start-up E-ZYVEC, co-fondée et dirigée par Sylvain JULIEN et Carine MOREL, et incubée à Eurasanté, emporte le challenge et ses étudiants décrochent le grand prix de la Fondation Norbert Ségard.

E-ZYVEC est une jeune start-up de biotechnologie, spécialisée en génie biologique et plus particulièrement en génie génétique. Afin, d’accélérer son développement, E-ZYVEC souhaite s’étendre sur des secteurs dans lesquels le génie génétique permet de développer une alternative à des procédés pétrochimiques polluants ou peu efficients : la biotech blanche ou la bioraffinerie. Le challenge proposé aux étudiants : assurer le développement de E-ZYVEC sur de nouveaux marchés.

Face cette problématique, les étudiants ont exploré plusieurs pistes, dont celle du développement des batteries écologiques. L’Europe souhaite en effet investir 250 milliards d’euros d’ici 2025 pour se positionner sur le marché des batteries et concurrencer l’Asie. Si les batteries lithium-ions détiennent aujourd’hui le monopole du marché, les étudiants du projet E-ZYVEC proposent d’investir sur les batteries vertes, utilisant des ressources renouvelables, en étant recyclable et limiter ainsi l’empreinte carbone. Ils ont identifié une algue capable de produire des fibres qui stockent l’énergie, et propose d’utiliser le savoir-faire d’E-ZYVEC en génie génétique pour améliorer leur production et ainsi rendre viable le développement de batteries utilisant ces fibres. Les marchés ciblés sont porteurs, avec le développement des véhicules électriques, des téléphones portables et des objets connectés. Les étudiants sont allés jusqu’à identifier des partenaires pour développer la solution et pour la financer.

Cette année encore, la qualité des réponses apportées par les étudiants était au rendez-vous, si bien qu’un Prix Coup de Coeur attribué par Clubster Santé et le Pôle NSL a été décerné à un second projet, proposé par la société COUSIN BIOTECH. Ses étudiants ont su proposer les idées qui ont fait la différence face à la problématique posée par COUSIN BIOTECH.

Riche de son histoire dans le domaine du textile industriel, la société COUSIN BIOTECH est un acteur reconnu sur le marché des dispositifs médicaux implantables pour son savoir-faire dans le tressage textile. L’entreprise souhaite explorer une nouvelle technologie, l’impression 3D cellulaire ou hybride, pour la mettre en oeuvre dans la reconstruction ligamentaire personnalisée. Avec ce nouveau modèle de fabrication, COUSIN BIOTECH souhaite améliorer la biocompatibilité (réaction physiologique) et individualiser les fonctionnalités du ligament en reconstruction. Son défi proposé aux étudiants d’Hibster : concevoir une technique de reconstruction ligamentaire personnalisée utilisant l’impression 3D et les matériaux bio cellulaires.

La réponse des étudiants à cette problématique : projetés dans la peau de Kylian Mbappé en 2028, ils ont imaginé une reprise des matchs après 48h et un rétablissement complet en quelques jours après une rupture des ligaments croisés. Leur réflexion originale et réaliste, basée sur des données scientifiques, se compose de quatre étapes : le contrôle de l’inflammation avec un spray permettant le maintien de la viabilité du tissu ligamentaire, la miniaturisation d’un appareil d’imagerie médicale connecté, l’utilisation de l’intelligence artificielle, la bio-impression 3D de matériaux bio-cellulaires autologues. L’ambition finale du projet : permettre la prise en charge rapide, précise, personnalisée, économique et biocompatible d’une rupture des ligaments croisés, pour tous et pour qu’elle ne soit plus qu’une affaire de quelques heures.

Suivez l'actualité d'Hibster sur les réseaux sociaux :

Organisé par

En partenariat avec

Financé par