HIBSTER - Eurasanté

HIBSTER

Hibster

LE CONCEPT

Lancé par Eurasanté, Clubster NSL et Euralimentaire pour la première fois en 2016, Hibster est un évènement unique en région Hauts-de-France permettant de renforcer les liens entre les entreprises de la filière santé et nutrition d’une part et le monde de la formation d’autre part.

Après le succès des précédentes éditions, HIBSTER revient pour un 5ème bootcamp de l’innovation en Deeptech, santé, nutrition et sport le week-end du 6, 7 et 8 novembre 2020.

L’appel à projets permet aux entreprises, aux porteurs de projets et aux étudiants-entrepreneurs de donner un coup d’accélérateur à leurs innovations en évaluant rapidement leur potentiel et en accélérant l’émergence d’innovations grâce à l’intelligence collective.

Le bootcamp HIBSTER, c’est 48 heures d’émulation collective réunissant 120 étudiants provenant de divers établissements d’enseignement supérieur et de recherche des Hauts-de-France, pour accélérer les projets de 12 à 15 entreprises innovantes (de santé, sport, nutrition et deeptech). Le principe est simple : pour chaque projet, 2 équipes de 5 étudiants aux profils complémentaires se challengent et bénéficient de l’accompagnement d’un coach, d’experts métier et du porteur de projet afin de proposer des solutions innovantes et concrètes aux problématiques proposées.

Nouveauté 2020 : 2 formats pour les entreprises

Cette année, HIBSTER se poursuivra pour les 8 projets deeptech avec DEEPSTER, du mois de novembre à début février (remise des prix en mars 2021) pour travailler sur des projets deeptech plus en profondeur, toujours dans une démarche d’innovation, de pluridisciplinarité des équipes et en lien avec le porteur de projet.

LES ÉTAPES CLÉ DE L’APPEL A PROJET

  • 25 mars : lancement de l’appel à projets
  • 29 mai: date limite de dépôt des dossiers de candidatures
  • 26 juin : réunion du Jury pour la sélection des 12 projets
  • 25 août : annonce des 12 lauréats
  • Septembre-Octobre : recrutement des étudiants
  • 06-07-08 Novembre : bootcamp HIBSTER en présence de 120 étudiants pour l’accélération des projets

 

Particularité pour les projets Deeptech :

  • Novembre : les projets Deeptech seront accompagnés pendant 5 mois après le bootcamp

DES AMBITIONS INCHANGÉES POUR LA 5ÈME EDITION D’HIBSTER

HIBSTER est une chance inédite pour les étudiants de faire l’expérience des premiers pas d’un entrepreneur en santé nutrition. L’enjeu pour le pôle d’excellence santé nutrition régional est de susciter chez les étudiants l’envie de contribuer au développement de cette filière, de découvrir et mieux comprendre les problématiques des entreprises de santé nutrition et sport - un secteur en pleine expansion.

« Participer à HIBSTER était avant tout un challenge personnel avec pour but de sortir de ma zone de confort et de réussir à monter un projet avec des étudiants que je ne connaissais pas et qui viennent de cursus différents du mien. Le bootcamp m’a permis de mieux gérer le travail en équipe, d’être efficace et concis mais également de se mettre à la place d’une entreprise et comprendre ses enjeux et les problématiques qu’elle peut rencontrer. » confie Kévin, lauréat HIBSTER 2019.

L’évènement est aussi l’occasion de remporter un autre challenge : celui de renforcer les liens entre les industries de santé et des acteurs de la formation, un rôle pleinement joué par Eurasanté, Euralimentaire et le Clubster NSL grâce à leurs relations étroites avec de nombreuses institutions délivrant des formations diverses ayant pour point commun de répondre aux besoins de recrutement des entreprises de la filière nutrition-santé.

LES LAUREATS DE 2019: DOODERM ET JAPET

C’est le projet de l’entreprise DOODERM porté par Cécile FLAMENT, Responsable de la marque, qui décroche le grand prix de la Fondation Denise et Norbert Ségard grâce au travail de ses étudiants – Ibtissem HENNI, étudiante à l’ILIS, Abdulateef OLAYIWOLA, étudiant à la Faculté de Pharmacie, Chloé MAERTEN, étudiant à ESPAS, Kévin SIRMAIN, étudiant à l’ENSAIT et Thomas RANDRIAMARO, étudiant à E-ART SUP.

DOODERM développe une gamme de sous-vêtements et de vêtements de nuit à partir de fibres d’argent naturellement antibactérienne, spécialement conçue pour apaiser efficacement les peaux irritées par les démangeaisons. L’entreprise apporte une solution innovante et naturelle qui permet aux personnes souffrant d’eczéma ou de psoriasis de retrouver une meilleure qualité de vie en complément de leurs traitements médicaux. DOODERM cherche maintenant à se diversifier et a proposé aux étudiants de réfléchir à de nouveaux champs d’application dans le milieu médical pour leur textile antibactérien.

Mission accomplie pour les étudiants qui ont imaginé des compresses et des bandages antibactériens, antifongiques, anti-odeurs et thermorégulateurs. De plus, le produit proposé se veut réutilisable en établissements de santé, grâce à un processus de lavage et de stérilisation, qui apporte alors une innovation d’usage, à des fins économiques et écologiques.

« La solution proposée par les étudiants correspond complètement à nos attentes : les étudiants se sont approprié la problématique dès le départ, ce qui leur a permis de nous faire un retour très complet sur le produit, la cible, la stratégie commerciale et marketing, la réglementation…. Nous avons été impressionnés par la richesse des retours des étudiants et par l’ambiance tout au long du weekend. On repart reboostés avec l’envie forte de conquérir de nouveaux marchés ! » s’enthousiasme Cécile FLAMENT, pleinement satisfaite de son expérience sur le bootcamp.

Cette année encore, la qualité des réponses apportées par les étudiants était au rendez-vous, si bien qu’un Prix Coup de Cœur attribué par Clubster NSL a été décerné au projet de JAPET MEDICAL porté par Anaïs SCHOREEL, Chef de produit international pour le groupe. Ses étudiants – Aubéry ROOM, étudiante à l’ILIS, Heloïse LEBRUN, étudiante à l’ISEG, Matthieu JAULERRY, étudiant à l’ICAM, Antoine DEVULDER, étudiant à HEI et Romain RIO, étudiant à E-ARTSUP – ont su se distinguer par la qualité de ses solutions apportées face à la problématique posée par JAPET MEDICAL.

JAPET MEDICAL développe des équipements robotiques pour rétablir l’intégrité du corps humain. Son premier produit développé et commercialisé, est un exosquelette pour le traitement des lombalgies. Aujourd’hui, et afin d’enrichir sa gamme de produits, JAPET souhaite développer une nouvelle solution plus adaptable pour ouvrir les marchés de l’utilisation à domicile et de la prévention du mal de dos au travail.

La réponse des étudiants HIBSTER à cette problématique : la revisite d’un produit JAPET MEDICAL à destination des marchés du Home Care et de la santé au travail. Les étudiants ont réfléchi à des pistes d’amélioration du dispositif et ont travaillé sur ses caractéristiques de façon à le rendre moins encombrant, moins cher et facilement nettoyable tout en conservant la décompression au niveau des lombaires et offrant ainsi une grande liberté de mouvement.

« Participer à HIBSTER nous a permis de bénéficier d’un regard neuf et non biaisé sur notre problématique. Les axes sur lesquels les étudiants ont travaillé sont des pistes auxquelles nous avions déjà réfléchi en interne, ce qui nous conforte dans notre choix de développer ce projet à l’avenir. Ce qui est intéressant dans cette expérience, c’est le cumul des expertises permis par la multidisciplinarité des étudiants ce qui permet de ne pas se concentrer sur un seul angle de vue mais d’avoir une vision globale de la solution proposée. » explique Anaïs SCHOREEL qui repart avec de nouvelles idées pour JAPET MEDICAL.

Suivez l'actualité d'Hibster sur les réseaux sociaux :

Organisé par

Université de Lille logo
université-lille-nord-europe
saat-nord
hdf-innovation-developpement
inria
universite-picardie
amiens-cluster
transalley
centralelille

Financé par

investir-avenir
ministere-enseignement-superieur-recherche
secretariat-general-investissement
bpi-france

En partenariat avec