Gecko Biomedical obtient 6 millions d’euros via le PIA et construit un site industriel en métropole lilloise

Gecko Biomedical, dont le siège est à Paris, construit à Roncq (métropole lilloise) un site de production de 1.150 mcomprenant quatre salles blanches (pour un total de 300 m2) et un laboratoire analytique de 140 m, totalement alimenté par une électricité 100% verte. L’entreprise a obtenu un financement de 6 millions d’euros dans le cadre du PIA  pour l’industrialisation et le développement de solutions innovantes dans le domaine de la reconstruction des tissus et plus particulièrement du nerf périphérique.

Gecko Biomedical est une entreprise de dispositifs médicaux qui développe une plateforme de polymères exclusifs permettant la reconstruction des tissus. Ces polymères synthétiques, biocompatibles, biorésorbables et activables par une lumière spécifique, peuvent être déposés sur les tissus internes lors de procédures chirurgicales (agissant comme une colle, une barrière ou un produit de comblement, selon le type de chirurgie), mais aussi imprimés en 3D afin de permettre la conception d’implants flexibles, biorésorbables et de très haute résolution.

Le financement de 6 millions d’euros, obtenu au titre de l’appel à projet “PIAVE” – Projets Industriels d’AVEnir, piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance, permettra d’accompagner l’industrialisation de la plateforme de polymères de Gecko Biomedical, ainsi que le développement d’un programme innovant permettant la reconstruction des nerfs périphériques sans sutures, à l’aide de micro-conduits imprimés en 3D, fixés par une des colles exclusives de la société.

À Roncq (59), l’entreprise se dote d’un site de production unique à l’échelle mondiale à partir duquel des procédés de toute dernière génération seront mis en œuvre afin de produire l’ensemble de nos polymères liquides en conditionnement individuel, stérile, prêt à l’utilisation par les chirurgiens.

Le premier produit de Gecko Biomedical, SETALUMTM Sealant, ayant obtenu le marquage CE, est un pré-polymère innovant qui assure une fois appliqué et polymérisé à l’aide d’accessoires dédiés, la fermeture des plaies chirurgicales tout en permettant la cicatrisation naturelle des tissus dans le domaine de la reconstruction vasculaire. La technologie de l’entreprise s’appuie sur une propriété intellectuelle et une recherche de classe mondiale émanant des laboratoires du Professeur Robert Langer (MIT) et du Professeur Jeffrey M. Karp (Brigham and Women’s Hospital) qui ont cofondé l’entreprise en 2013, en association avec Christophe Bancel et Bernard Gilly du réseau iBionext.

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :