Les activités d’infogérance bientôt retirées de la certification HDS

L’activité numéro 5 soumise à certification concerne l’administration et l’exploitation du système d’information contenant les données de santé proposée par des “hébergeurs infogéreurs”. Elle a pu faire “polémique” car elle concerne une activité “exogène” à la plupart des hébergeurs, a relevé Jean-François Parguet.

“La plupart des hébergeurs industriels n’ont aucune idée des applications qu’ils hébergent, et c’est normal!”, a-t-il appuyé, expliquant que l’encadrement de cette activité ne sera pas “abandonné” pour autant.

Le ministère des solidarités et de la santé a demandé à l’Asip santé d'”instruire l’intérêt ou la nécessité de développer soit un référentiel, soit un guide d’infogérance, à côté du processus de certification des hébergeurs de données de santé”, a-t-il précisé.

L’agence va notamment faire une comparaison des systèmes de régulation de l’infogérance en santé existant en Europe.

Pour en savoir plus : Les activités d’infogérance bientôt retirées de la certification HDS

Pour en savoir plus: TIC Santé, 04/04/2019

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :