L’écosystème français des startups de la MedTech – Bpifrance Le Hub

L’écosystème français des startups de la MedTech – Bpifrance Le Hub

Publié le 18 mars 2019

La filière des dispositifs médicaux est très étendue et constituée de nombreuses petites et moyennes entreprises : aujourd’hui 1300 entreprises en France développent et commercialisent des dispositifs médicaux, dont 92% de PME et 13% exclusivement actives en R&D. Les innovations de la filière “MedTech” apportent de nombreux bénéfices tant pour le patient que pour le système de santé, en participant à l’optimisation des dépenses de santé.

Ces entreprises sollicitent souvent de multiples technologies, exigeant différents compétences et savoir-faire : mécanique, électrique, électronique, informatique, biomatériaux, textile, chimie… Les cycles de R&D souvent plus courts que ceux du médicament, reposent ainsi sur une recherche en amont s’appuyant sur de nombreuses collaborations. Leur modèle de croissance se base souvent sur l’internationalisation et la croissance externe comme leviers principaux.

S’il est vrai que les MedTechs bénéficient d’une meilleure visibilité grâce à des processus de recherche et d’approbation beaucoup moins longs et incertains que les biotechnologies, leur offrant une certaine attractivité auprès des investisseurs, elles doivent aujourd’hui faire face à des tendances lourdes du marché :

  • Augmentation des exigences réglementaires avec la réforme du règlement européen pour le marquage CE prévue pour 2020, les révélations de l’enquête Implant files, le challenge que représente l’évaluation de nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle
  • Difficulté d’accès au marché français avec des chemins d’accès trop longs et opaques pour les entrepreneurs, notamment en raison d’une certaine déconnexion entre secteur de l’administration (DM lié à un acte ou non, utilisé par le patient ou le médecin…). Les modèles d’évaluation et de fixation des prix prennent par ailleurs trop peu en compte les spécificités des DM, notamment dans la valorisation de l’apport fait aux utilisateurs (patients et professionnels de santé)
  • Manque de financement post-amorçage, créant un vrai déficit de compétitivité, notamment pour l’accès aux marchés internationaux, étape décisive de développement des MedTechs

Pour en savoir plus: L’écosystème français des startups de la MedTech - Bpifrance Le Hub

Source: Le Hub, BPI France, 18/03/2019

Partagez sur :