Un financement de 800 000 euros pour LATTICE MEDICAL dans le cadre de l’appel à projets "Concours d’Innovation i-Nov" - Eurasanté

Un financement de 800 000 euros pour LATTICE MEDICAL dans le cadre de l’appel à projets “Concours d’Innovation i-Nov”

Un financement de 800 000 euros pour LATTICE MEDICAL dans le cadre de l’appel à projets “Concours d’Innovation i-Nov”

Publié le 20 février 2020

Accélérée à Eurasanté, la start-up LATTICE MEDICAL annonce l'obtention d'un financement à hauteur de 800 000 euros dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) au titre de l'appel à projets « i-Nov », piloté par le Secrétariat Général pour l’Investissement (SGPI) et opéré par BPIFrance. Ce financement contribue à l’industrialisation et au développement de l’implant MATTISSE, implant résorbable de reconstruction tissulaire, dédié à la reconstruction mammaire.

LATTICE MEDICAL est une entreprise de dispositifs médicaux implantables qui développe une technologie de rupture dans le domaine de la reconstruction de tissus adipeux autologues. La première application de sa technologie concerne la reconstruction mammaire après cancer.

En effet, 1 femme sur 8 est aujourd’hui concernée par un cancer du sein. Dans 40% des cas la prise en charge est chirurgicale avec une mastectomie complète ou partielle et seules 14% des femmes bénéficieront d’une reconstruction car les techniques actuelles (implants mammaires ou tecniques chirurgicales autologues) présentent des inconvénients (lourdeur de la procédure chirurgicale, multiples interventions chirurgicales) et sont coûteuses pour le systèmes de soin ce qui limite le nombre de reconstruction chez les patientes.

C’est pourquoi LATTICE MEDICAL a développé le dispositif médical implantable MATTISSE, qui permet la régénération de lambeaux adipeux autologues et se résorbe totalement de l’organisme après reconstruction du sein évitant ainsi des chirurgies complémentaires et des séquelles pour les patientes.

Ce financement permet le transfert technologique de MATTISSE par la mise en place d’une plate-forme de production des implants par impression 3D, située dans une salle blanche ISO7 pour garantir la qualité, la reproductibilité et la performance de l’implant.

Ce financement permet également de terminer les essais pré-cliniques relatifs au développement de l’implant et de permettre le démarrage de nos premiers essais cliniques afin d’obtenir le marquage CE de la prothèse.

Partagez sur :