Le secteur médico-social échappe à la taxation des contrats courts - Eurasanté

Le secteur médico-social échappe à la taxation des contrats courts

Le secteur médico-social échappe à la taxation des contrats courts

Publié le 19 juin 2019

Les gestionnaires d'Ehpad peuvent, pour l'heure, respirer: alors que les acteurs du secteur médico-social craignaient fortement d'être inclus dans un dispositif de bonus-malus en lien avec la réforme de l'assurance chômage, le gouvernement n'a pas pris cette option.

L'ombre de la taxation des contrats courts s'éloigne pour les gestionnaires d'Ehpad: cette mesure, prévue dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage, et alors que le gouvernement affiche l'ambition de réaliser 3,4 milliards d'euros d'économie en trois ans, inquiétait beaucoup le secteur médico-social.

Lors de son congrès, début juin à Marseille, le Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées (Synerpa), avait, par la voix de sa déléguée générale, Florence Arnaiz-Maumé, dénoncé le "coup sur la tête" pour le secteur que constituerait "le bonus-malus" sur ce type de contrats.

Finalement, le gouvernement n'a pas pris cette direction.

Pour en savoir plus : Le secteur médico-social échappe à la taxation des contrats courts

Source : Gerontonews - 18 juin 2019

Partagez sur :