Attractivité des métiers du Grand Age : Ce que propose le rapport de Myriam El Khomri  - Eurasanté

Attractivité des métiers du Grand Age : Ce que propose le rapport de Myriam El Khomri 

Attractivité des métiers du Grand Age : Ce que propose le rapport de Myriam El Khomri 

Publié le 07 novembre 2019

Madame Myriam El Khomri a remis le 29 octobre à Agnès Buzyn son rapport pour rendre plus attractifs les métiers du Grand Âge.

Malgré des efforts indéniables des autorités publiques pour restaurer l’attractivité de ces métiers, les effets demeurent insuffisants.  Le constat est même alarmant : Les besoins en recrutement dans les métiers du grand âge sont importants alors même que ces métiers sont peu attractifs et à revaloriser.

Les principales propositions de ce dossier sont : 

Axe 1 : Assurer de meilleures conditions d’emploi et de rémunération : création de 92 300 postes supplémentaires sur 5 ans et remise à niveau des rémunérations inférieures au SMIC dans les grilles des conventions collectives à domicile

Axe 2 : Donner une priorité forte à la réduction de la sinistralité et à l’amélioration de la qualité de vie au travail :  lancement d'un programme national de lutte contre la sinistralité et imposer 4h de temps collectifs mensuels d'équipe à domicile et en EHPAD

Axe 3 : Moderniser les formations et changer l’image des métiers : suppression du concours d'aide-soignant

Axe 4 : Innover pour transformer les organisations : Développer la pratique avancée en gérontologie

Axe 5 : Garantir la mobilisation et la coordination des acteurs et des financements au niveau national et dans les territoires : Création d'une plateforme départementale des métiers du grand âge chargée de mettre en œuvre un guichet unique de sécurisation des recrutements

Pour en savoir plus : lire le rapport ici

Source : solidarités-sante.gouv

Partagez sur :