Une Charte européenne de l’avancée en âge pour lutter contre l’agisme 

Une Charte européenne de l’avancée en âge pour lutter contre l’agisme 

Publié le 07 mars 2019

Des acteurs engagés dans la lutte contre la discrimination par l’âge font part de leurs propositions aux candidats aux élections européennes.

Les sociétés européennes pensent que le vieillissement est une déchéance.
Cette dévalorisation apparaît dès quarante ans dans le monde du travail, et s’amplifie jusqu’aux plus grands âges de la vie dans tous les secteurs de la société.

Pour une société inclusive et le maintien de l’autonomie

A l’instar de toute forme de racisme, l’âgisme est un processus de discrimination et de stigmatisation qui ne peut être toléré. Empreinte de stéréotypes, une telle posture conduit inéluctablement à des comportements indignes à l’égard des plus âgés, ce dans chacun des pays de l’Union. Lutter contre l’âgisme, c’est améliorer les conditions de vie des plus âgés, mais également celles de chacun, si l’on considère que l’avenir de la société est la jeunesse. Il faut par conséquent réaffirmer et garantir que chaque moment de la vie a toute son importance, et que les droits des personnes soient assurés de façon effective et continue quel que soit l’âge.

Les principaux objectifs de la Charte

1/ Combattre l’âgisme pour, quel que soit son âge :
⁃ être citoyen à part entière
⁃ accéder à un emploi et avoir un niveau de revenu digne
⁃ vivre dans un vrai logement, décent et adapté, y compris en établissement
⁃ bénéficier de soins consentis et d’aides adaptées à des prix acceptables

2/ Changer de regard pour, quel que soit son âge :
⁃ avoir un rôle social
⁃ créer de nouvelles relations, notamment en ayant accès à la culture
⁃ être reconnu comme étant créateur de richesses et d’emplois
⁃ pouvoir assurer un rôle d’aidant sans s’épuiser

3/ Défendre les droits de chacun pour, quel que soit son âge :
⁃ exercer et jouir pleinement de ses droits
⁃ pouvoir refuser que sa sécurité prime systématiquement sur l’exercice de sa liberté
⁃ être assuré de n’être jamais attaché ou enfermé
⁃ être respecté dans sa vie privée, affective, et sexuelle
⁃ s’exprimer, participer, s’engager

Pour en savoir plus: Une Charte européenne de l’avancée en âge pour lutter contre l’agisme — Silver Economie

Source: SilverEco.fr, 07/03/2019

Partagez sur :