30 millions d'euros pour amorcer le virage numérique du médico-social - Eurasanté

30 millions d’euros pour amorcer le virage numérique du médico-social

30 millions d’euros pour amorcer le virage numérique du médico-social

Publié le 02 décembre 2019

Le secteur social et médico-social va pouvoir rattraper son retard en terme de développement numérique. 

Fin novembre, lors du congrès de la FEHAP (FÉDÉRATION DES ÉTABLISSEMENTS HOSPITALIERS & D'AIDE À LA PERSONNE) privés non lucratifs, Madame Virginie Lasserre, directrice générale de la cohésion sociale, a déploré les carences du secteur en terme d'équipements numériques (logiciels peu ergonomiques, non adaptés aux besoins des professionnels, manque d'interopérabilité....).

Afin de faire du développement du numérique une priorité, le plan ESMS (2020-2022) dispose d'un fond d'amorçage de 30 millions d'euros environ de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie). Un plan qui devrait permettre de dynamiser la numérisation du secteur social et médico-social, notamment via le recours à la télémédecine ou encore le DMP (Dossier Médical Partagé).

Pour en savoir plus : Virage numérique du médico-social : un fonds d’amorçage de 30 millions d’euros prévu (DGCS)

Source : ticsante.com - 29/11/2019

Partagez sur :