Aide aux entreprises : prime à l'embauche de 5000 à 8000 euros par apprenti - Eurasanté

Aide aux entreprises : prime à l’embauche de 5000 à 8000 euros par apprenti

Aide aux entreprises : prime à l’embauche de 5000 à 8000 euros par apprenti

Publié le 24 juin 2020

Contrat d'apprentissage | Tout sur l'Apprentissage en 2020 !

Le 4 juin, La ministre du Travail Muriel Pénicaud a annoncé une prime pour l'embauche d'apprentis allant de 5 000 à 8 000 euros pour les entreprises. L'objectif est de stimuler le recrutement d'apprentis. 

Conditions : 

Les entreprises recrutant des apprentis du 1er juillet au 28 février 2021 bénéficieront d'une aide à l'emploi de 5.000 € pour les mineurs et 8.000€ pour les majeurs (18 à 30 ans) par contrat préparant à un diplôme jusqu’à la licence professionnelle (bac + 3 – niveau 6 du RNCP).  

Chaque entreprise pourra en bénéficier. Aucune condition ne sera requise pour les entreprises de moins de 250 salariés. Les 7 000 entreprises restantes de taille supérieure devront quant à elles, atteindre leur obligation légale (5% d'alternants dans leurs effectifs en 2021), sous peine de devoir rembourser les sommes perçues.  

Avec cette mesure, l'apprenti ne devrait représenter qu’un faible reste à charge jusqu'à ses 20 ans et une charge de 175 euros par mois pour 151 heures de travail au-delà. 

Objectif : 

L’objectif est de maintenir la dynamique de l'apprentissage, alors que beaucoup d'entreprises sont en difficulté. On comptait près de 491 000 apprentis en 2019, soit une hausse de 16% par rapport à l'année précédente.  

Aussi, 700 000 jeunes devraient arriver sur un marché du travail particulièrement dégradé à la rentrée. Cette aide permettra donc de faciliter l’emploi auprès de cette nouvelle génération ainsi qu’aider les entreprises à reprendre leurs activités à la suite du COVID-19. 

 

Sources : 

Crédit image : www.contratdapprentissage.fr 

Partagez sur :