Challenge Numérique

Challenge Numérique : Open Data

OPENHEALTH COMPANY LAURÉAT DU CHALLENGE OPEN DATA AU SERVICE DE L’ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG

L’Etablissement Français du Sang (EFS) a détecté un enjeu d’innovation pour répondre aux besoins d’autosuffisance nationale en produits sanguins labiles (PSL), qu’il a soumis au Challenge Open Data à l’été 2017. Lauréat du Challenge, OpenHealth Company propose une solution technique adaptée en réponse aux enjeux de santé publique soulevés. L’entreprise bénéficie du soutien de Bpifrance à hauteur de 70.000 euros pour développer son projet avec l’EFS. Ce projet a été dévoilé lors de BioFIT 2017 à Strasbourg, la convention d’affaires européenne dédiée au transfert de technologies, aux collaborations académie-industrie et aux innovations early stage dans le domaine des Sciences de la Vie.

« Après avoir connu une hausse de cession des produits sanguins labiles (PSL) entre 2001 et 2012, la courbe s’infléchit depuis quelques années sans que nous en connaissions parfaitement les raisons. C’est pourquoi il est utile d’analyser et de croiser tous les paramètres influençant ces variations », explique le Dr Éric RESCH, directeur médical des EFS Nord de France et Normandie. « Nous devons nous adapter à ces évolutions et répondre aux enjeux de l’autosuffisance nationale dans des conditions optimales de qualité, de sécurité et d’efficience », ajoute-t-il.

Avec son projet PREVI-PSL, OpenHealth Company a su répondre au challenge de l’EFS, en proposant une solution technique permettant, à partir du croisement et de l’agrégation de données issues de l’EFS et de données « ouvertes » provenant de sources INSEE, PMSI et autres, de proposer des indicateurs pertinents d’analyse et d’anticipation des besoins de produits sanguins labiles tout en fournissant des éléments d’information sur les facteurs influençant la cession.

« En réponse aux objectifs du Challenge Open Data et aux enjeux de l’EFS, nous proposons une solution technique capable de traiter en temps réel une pluralité de données issues de l’EFS et d’autres sources « ouvertes ». L’agrégation et l’analyse de ces données se présentent sous la forme d’une série d’indicateurs et tableaux de bord construits en réponse à la problématique posée et accessibles à partir d’une plateforme web », explique Catherine COMMAILLE-CHAPUS, Directrice de la stratégie d’OpenHealth Company.

OVH, leader européen du cloud (et agréé hébergement de données de santé) est partenaire du Challenge Open Data.

« Grâce à notre programme Digital Launch Pad lancé il y a deux ans, nous avons aidé plus de mille startups à développer leurs activités. Un nombre croissant de nos clients travaille dans le secteur de la santé ; nous leur fournissons les capacités de stockage et de calcul nécessaires pour stocker et exploiter leurs données. Nous sommes ravis de partager cette expertise via le Challenge Open Data », témoigne Guillaume FILLIERE, Digital Launch Pad Program.

Les prochaines étapes du projet consisteront à sélectionner les bonnes données, les déterminants ou facteurs influençant les cessions de PSL. Une collaboration étroite entre les équipes de l'EFS, de leur DSI et les équipes d’OpenHealth Company permettront de mener à bien ce projet, qui devrait avoir un formidable impact sur la gestion et la prévision des PSL dans les mois à venir.

A propos des Challenges Numériques

Après une première édition organisée en 2015/2016 sur les Big Data, et une deuxième édition en 2016/2017 sur la Santé Connectée, Eurasanté, EuraTechnologies et le CITC ont de nouveau répondu à l’appel à manifestation d’intérêt « Challenges Numériques » initié par la DGE et Bpifrance et ont lancé à l’été 2017 le Challenge Numériques Open Data.

Institués dans le cadre du Programme Investissement d’Avenir (PIA) et financés par BPIFrance, les Challenges Numériques ont pour but de favoriser les démarches d'open innovation entre des entreprises ou des entités publiques confrontées à des problématiques numériques (impactant leurs processus métiers, leurs modèles économiques…) et des PME fournisseurs de technologies innovantes. Appliqués au domaine de la santé, les Challenges Numériques ont favorisé des démarches de collaboration entre des établissements de soins d’une part, et d’autre part des start-ups et PME innovantes porteuses de solutions de rupture. L’objectif général étant de dynamiser l’innovation et la coopération public-privé.

Objectifs du Challenge Open Data

En analysant les différents facteurs influençant la consommation des produits sanguins labiles par le biais de croisements de données en open data avec celles de l’EFS, les entreprises ont dû répondre à la problématique suivante : comment analyser la prévision des besoins de produits sanguins labiles à moyen et long termes et ainsi être en mesure de répondre à l’autosuffisance nationale de façon pérenne et adaptée tant sur le plan quantitatif que qualitatif ?

Les objectifs de ce Challenge étaient multiples :

  • Démontrer la faisabilité d’une solution technique mêlant des données issues de l’EFS avec une ou plusieurs séries de données ouvertes (Démographique, géographique, économiques…) ;
  • Être en mesure de fournir une solution pertinente et rapidement opérationnelle permettant aux équipes de l’EFS de réviser, voire de révolutionner l’état de l’existant de la chaine de production en partant du donneur jusqu’au receveur ;
  • S’adapter aux évolutions à venir dans un contexte plus incertain : adapter l’approvisionnement dans le but d’assurer l’adéquation des dons à l’évolution des besoins en produits sanguins labiles et en matière première dédiée à la fabrication des médicaments dérivés du sang. En d’autres termes progresser en matière d’efficience et garantir les grands équilibres financiers de l’établissement.

Le croisement de données issues de l’EFS avec des données ouvertes provenant de bases comme l’INSEE, le Système National des Données de Santé, les bases de l’Institut National de Veille Sanitaire, les données socio-démographiques issues des collectivités territoriales (âge, répartition géographique des populations) ont permis de répondre à cette problématique.

Les objectifs secondaires :

  • Croiser données structurées et non structurées ;
  • L’outil pourra par exemple prendre la forme d’une plateforme software ou d’une application ;
  • Paramétrage de l’outil en fonction du profil utilisateur ;
  • Interactivité de l’interface pour l’utilisateur.

Prix & accompagnement

Pour développer votre projet, les lauréats bénéficient :

  • d'un financement de 70 000 € et d'un accompagnement par OVH, leader européen du Cloud et de l’hébergement, dans la construction de votre plateforme pour le lauréat final ;
  • de l’expertise et de la renommée de l’EFS pour faire mûrir votre projet ;
  • d’un abonnement d’un an pour l’hébergement de vos données de santé d’une valeur de 10 000 € (offert par OVH à trois finalistes).

Les projets finalistes et le lauréat seront présentés le 28 novembre 2017 lors de BioFIT à Strasbourg.

LE LAURÉAT 2017

OpenHealth Company est leader français dans la collecte et le traitement en temps réel des données de santé. Cette expertise s'appuie sur l'exploitation d'une pluralité de sources de données : données de vente des produits de santé (panel de plus de 10 000 pharmacies, retenu par l’ANSM et la HAS), données sectorielles, données longitudinales patients, données médicales en ambulatoire, données internationales. La société offre à ses clients industriels et institutionnels de nouvelles solutions agiles et un accompagnement métier unique grâce à son équipe pluridisciplinaire (médecins, pharmaciens, data-scientits, épidémiologistes…). La société a lancé en 2017 le Hub, premier outil d’analytics en ligne en France pour le suivi en temps réel des données de santé. OpenHealth est agréé hébergeur de données de santé à caractère personnel.

LES PARTENAIRES

Organisé par

Initié par

En partenariat avec