Lancement de l’Institut ONCOLille

L’Université de Lille, le CHU de Lille, l’Inserm, le CNRS et le Centre Oscar Lambret lancent officiellement ONCOLille, l’Institut de recherches interdisciplinaires en cancérologie de Lille de dimension internationale sur le cancer.

Projet d’envergure pour la recherche contre le cancer, ONCOLille est le fruit d’une réflexion engagée de longue date par les acteurs de la recherche lilloise. Le mardi 1er décembre 2020, l’Université de Lille, le CHU de Lille, l’Inserm, le CNRS et le Centre Oscar Lambret se sont réunis dans le cadre du premier Comité institutionnel duGroupement d’Intérêt Scientifique (GIS) ONCOLille. A cette occasion, Jean- Christophe Camart, Président de l’Université de Lille, a été élu Président d’ONCOLille. La nomination de la directrice d’ONCOLille, Isabelle Van Seuningen (Directrice de Recherche au CNRS), Directrice du laboratoire CANTHER (Inserm-CNRS-Université de Lille-CHU de Lille-COL-IPL), a également été officialisée. En marge de cette rencontre, le CHU de Lille et les tutelles de l’Université de Lille ont signé la convention d’Autorisation d’Occupation Temporaire (AOT), permettant le lancement des travaux sur le campus hospitalo-universitaire de Lille. Ces deux événements marquent la concrétisation d’un projet ambitieux, dont l’objectif est de favoriser une recherche en cancérologie intégrée aux soins.

ONCOLille, un institut interdisciplinaire en cancérologie alliant l’ensemble des acteurs de la recherche

L’institut ONCOLille, rassemblant l’Université de Lille, le CHU de Lille, l’Inserm, le CNRS et le Centre Oscar Lambret, aura pour mission générale d’améliorer les connaissances sur le cancer, et notamment de mieux comprendre les mécanismes de la résistance aux traitements et de la dormance tumorale, en utilisant des approches multidisciplinaires et complémentaires de biologie fondamentale, de biologie clinique, de physique, de chimie, de mathématiques, de bio- informatique, de technologies pour la santé et de sciences humaines et sociales.

Conçu pour permettre des interactions quotidiennes entre chercheurs, enseignants- chercheurs, hospitalo-universitaires et cliniciens mais aussi pour développer la pluridisciplinarité des équipes alliant la biologie, la technologie pour la santé, la physique, la chimie, les mathématiques, l’économie et les sciences humaines et sociales, l’Institut derecherches interdisciplinaires en cancérologie de Lille regroupera les équipes de recherche labellisées sur le cancer existantes (Canther, Oncothai, Limms, Phycel, SCALab, LEM, LPP1) et accueillera de nouvelles équipes. L’institut a vocation à rassembler dans un même bâtiment des équipes de recherche existantes, pour un effectif global de 250-300 personnes, afin de rationaliser leur fonctionnement et favoriser les collaborations scientifiques.

L’institut comportera des plateformes innovantes dans les domaines de la recherche translationnelle, des modèles précliniques et des microtechnologies. Grâce au développement de recherches et de nouveaux modèles d’études, la mise en place de plateaux techniques dédiés ou encore le renforcement de projets multidisciplinaires, ONCOLille a l’ambition de devenir une référence nationale et internationale, en particulier dans le domaine de la résistance auxtraitements. L’institut vise également à amener le patient au cœur des recherches et d’assurer le transfert des découvertes vers l’application au soin, pour améliorer les traitements et la prise en charge.

Réunis lors du premier comité institutionnel, les acteurs du projet ont entériné l’objet, la composition, l’organisation des instances et la gestion d’ONCOLille, précisés dans le cadre de la convention constitutive du Groupement d’intérêt scientifique. Jean-Christophe Camart, Président de l’Université de Lille, a été élu Président d’ONCOLille. La nomination de la directrice d’ONCOLille, Isabelle Van Seuningen, (Directrice de Recherche au CNRS), Directrice du laboratoire CANTHER (Inserm/-CNRS-Université de Lille-CHU de Lille-COL-IPL), a également été officialisée.

Capture d’écran 2020-12-11 à 10.39.55

De gauche à droite : Jean-Christophe CAMART, Président de l’Université de Lille, Frédéric BOIRON, Directeur général du CHU de Lille, Isabelle VAN SEUNINGEN, Directrice d’ONCOLille et Franck MORDACK, Directeur régional des Finances Publiques des Hauts-de-France et du département du Nord

Lancement officiel de la construction du bâtiment ONCOLille, avec la signature de la convention d’AOT par le CHU de Lille et les tutelles de l’Université de Lille

En marge de ce premier comité institutionnel, la signature de la convention d’Autorisation Occupation Temporaire (AOT) marque le lancement du chantier ONCOLille. Le CHU de Lille fournit le terrain qui permettra d’ériger ce nouvel institut de recherche sur le campus hospitalo- universitaire lillois. Le chantier débutera en mars 2021 et la réception du nouveau bâtiment est programmée à l’été 2022. Le projet immobilier est financé par des apports en fonds propres de l’Université, du CHU de Lille et de l’Inserm. Il bénéficie en outre du soutien de l’Etat, de la Région Hauts-de-France et de la Métropole Européenne de Lille (MEL) dans le cadre du programme CPER 2015-2020. La convention d’AOT est établie pour 70 ans, durée maximale légale.

Situé Boulevard du Pr Jules Leclercq, le futur bâtiment ONCOLille sera au contact immédiat du Pôle Recherche de la Faculté de Médecine, à l’interface entre l’Hôpital Huriez du CHU de Lille et le Centre de Lutte Contre le Cancer Oscar Lambret (COL).

Le projet s’appuie sur un socle composé de brique rouge, fort de son attachement au reste du campus et notamment à l’Hôpital Huriez. En plan, les quatre étages supérieurs sont décomposés en trois blocs verticaux distincts : le volume bureau (façade sud), le volume laboratoire (façade nord) et le volume central.

1 Canther : Hétérogénéité, Plasticité et Résistance aux Thérapies des Cancers / Oncothai : Thérapies Assistées par Lasers et Immunothérapies pour l’Oncologie / LIMMS : Laboratory for Integrated Micro Mechatronics Systems / Phycel : canaux ioniques, inflammation et Cancer / SCALab : Laboratoire de Sciences Cognitives & Sciences Affectives / LEM: Lille Économie Management / LPP: Laboratoire Paul Painlevé , spécialisé en mathématiques pures et appliquées.

 
Capture d’écran 2020-12-11 à 10.40.02

Bâtiment vue nord

1 Canther : Hétérogénéité, Plasticité et Résistance aux Thérapies des Cancers / Oncothai : Thérapies Assistées par Lasers et Immunothérapies pour l’Oncologie / LIMMS : Laboratory for Integrated Micro Mechatronics Systems / Phycel : canaux ioniques, inflammation et Cancer / SCALab : Laboratoire de Sciences Cognitives & Sciences Affectives / LEM: Lille Économie Management / LPP: Laboratoire Paul Painlevé , spécialisé en mathématiques pures et appliquées.

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :