Diagast, Innobiochips, Matra Electronique et X’prochem, soutenus par France Relance pour leur investissement industriel

La crise à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui vient souligner la nécessité d’améliorer la résilience des chaînes de valeur mondiales aux niveaux français et européen. Des mesures pour encourager les (re)localisations, la sécurisation des approvisionnements stratégiques ou encore le renforcement des capacités de production se sont alors avérés nécessaires dans certains secteurs.

Dès l’été 2020, le Gouvernement a ouvert des moyens ambitieux dans le cadre de France Relance, pour répondre à ces enjeux de relocalisation.

L’appel à projets “(Re)localisation” pour soutenir les investissements stratégiques de secteurs critiques

Concrètement, un appel à projet a été lancé dès le 31 août 2020, doté d’une enveloppe initiale de 600 millions d’euros sur trois ans, dont l’augmentation a récemment été confirmée par le Gouvernement au vu du succès rencontré.

L’objectif est de soutenir les investissements de secteurs stratégiques (Santé, Agroalimentaire, Electronique, Intrants essentiels de l’industrie – chimie, matériaux, matières premières…)

Au total ce sont :

  • 309 projets lauréats ont été retenus depuis août 2020
  • Ils représentent plus de 2,1 milliards d’euros d’investissements industriels, soutenus pour près de 538 millions d’euros par l’Etat
  • Parmi les candidatures déposées fin janvier 2021, 4 candidats du réseau Clubster NSL ont été retenus : Diagast, Innobiochips, Matra Electronique et X’prochem

Nos membres lauréats de la première vague 2021

La société DIAGAST SAS, filiale du groupe E.F.S (Etablissement Français du Sang), est spécialisée
dans la conception, la fabrication et la commercialisation de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) en immunohématologie, visant à assurer la sécurité transfusionnelle des patients ayant besoin de transfusions sanguines.

Grâce à ce projet, l’entreprise va relocaliser en France la production de dispositifs médicaux (ABTest Card et ABD PAD), essentiels pour la sécurité transfusionnelle, ce qui lui permettra
également de renforcer sa compétitivité et réduire son impact environnemental (réduction de 80 % de la consommation de plastique, optimisation de la logistique).

Innobiochips est une société spécialisée dans le développement et la production d’outils de diagnostics in-vitro dédiés à la santé humaine utilisant la technologie SirYus. Innobiochips souhaite utiliser cette technologie multiplexe utilisant des biopuces, innovante en France, pour développer des tests sérologiques de la Covid-19 afin d’améliorer l’autonomie sanitaire de la France.

Une unité de production de tests de diagnostics in vitro innovants et de Haute Résolution sera ainsi créée dans les Hauts-de-France pour répondre à la demande exceptionnelle de suivi de l’immunisation naturelle et post-vaccinale contre le Covid-19, avec
un outil de diagnostic de routine.

Matra Electronique est spécialisé dans la production de systèmes électroniques intégrés dans des équipements de pointe pour environnements sévères dans les secteurs de la défense, de l’aéronautique, du spatial, de la santé et des solutions innovantes.
Son projet vise à construire un nouveau site de production intégrant les concepts de l’usine du futur, afin de moderniser, agrandir et flexibiliser son outil de production. Ce projet permet ainsi de réduire les dépenses énergétiques de l’entreprise et de maintenir sur le territoire sa production industrielle de systèmes électroniques de pointe.

La société X’PROCHEM SAS est spécialisée dans la synthèse chimique de protéines thérapeutiques. L’entreprise a pour clients des laboratoires pharmaceutiques, qui lui achètent des principes actifs pour leurs biomédicaments. Les protéines thérapeutiques créées ont diverses applications, et entrent notamment dans la composition de vaccins ou de thérapies (comme l’insuline pour lutter contre le diabète).

Le projet vise l’installation de deux nouvelles unités de production, afin d’augmenter la capacité de production de l’entreprise et développer plus rapidement de nouveaux principes actifs. Il contribue également à renforcer la souveraineté française dans ce domaine en relocalisant la production de principes actifs sur le territoire.

Je voudrais recevoir des invitations à des événements sur les thèmes suivants :