L’Afrique, le Numérique et la Santé - Eurasanté

L’Afrique, le Numérique et la Santé

L’Afrique, le Numérique et la Santé

Publié le 12 janvier 2016

Carte blanche à Eartha MADIBA DIN, étudiante à l’ESSEC et l’ Université Pierre et Marie Curie qui nous proposera tout au long de l’année des billets sur le thème « Afrique, Numérique et la Santé ».

L’Afrique compte 193 millions d’internautes en 2015 ; plus de 20% de la population a accès au net ; des chiffres amenés à croitre de manière exponentielle, principalement grâce au mobile !

Car comme partout à travers le monde, lorsque les gens se connectent, ils le font de plus en plus via leur mobile. L’étude Africascope menée par l’institut TNS Sofres dans quatre grands pays africains dévoile que 66% des personnes interrogées se connectent à Internet en premier lieu via leur mobile, contre 63% via l’ordinateur3.

Si l’explosion du taux de pénétration du mobile en Afrique ne doit cependant pas faire oublier que beaucoup de personnes n’ont pas encore accès aux réseaux mobiles notamment en zone rurale, le recours au NTIC au sens large constituera un élément de réponse aux problématiques actuelles et futures du continent.

L’exemple le plus connu ? La révolution du secteur bancaire grâce au mobile. Au Kenya, l’application M-Pesa offre ainsi une solution large de bancarisation et compte plus de 16,4 millions d’utilisateurs actifs ; ainsi 1/3 des 44 milliards du PIB Kenya transite sur l’application.

Source L’Afrique, le Numérique et la Santé – Club Digital Santé

Partagez sur :