Le futur de la chirurgie passera par l’alliance entre robotique et réalité augmentée - Eurasanté

Le futur de la chirurgie passera par l’alliance entre robotique et réalité augmentée

Le futur de la chirurgie passera par l’alliance entre robotique et réalité augmentée

Publié le 21 mars 2016

STRASBOURG, 21 mars 2016 (TICsanté) – La chirurgie du futur devra pouvoir s’appuyer sur « une combinaison entre réalité virtuelle et systèmes robotisés », a soutenu Luc Soler, cofondateur de la start-up Visible Patient et membre de l’Institut de recherche contre les cancers de l’appareil digestif (Ircad), lors de la 3ème édition du Hacking health Camp à Strasbourg le 17 mars.

Invité à s’exprimer sur l’impact des nouvelles technologies sur la santé lors de la première journée du Hacking Health Camp (voir dépêche du 15 janvier 2016), Luc Soler a établi un parallèle entre le développement de voitures sans conducteurs et le recours au numérique dans le secteur de la chirurgie.

Rappelant que la Google Car intégrait une cartographie GPS, un système de réalité virtuelle avec des projections d’informations sur le pare-brise, des capteurs pour s’orienter dans son environnement et des éléments robotisés, il a estimé que « tous ces systèmes [pouvaient] être adaptés au bloc opératoire pour former un bloc hybride radiologie/chirurgie ».

Une première étape a déjà été franchie, selon lui, sur le front technologique grâce à l’essor des outils de modélisation 3D, qui permettent de réaliser une « copie numérique » du corps du patient avant son opération.

Il a notamment présenté Visible Patient, un service de modélisation en ligne développé par la start-up éponyme qu’il a cofondée en partenariat avec l’Ircad et l’Institut de chirurgie guidée par l’image (IHU) de Strasbourg. Ce système produit, à partir d’images scanner ou IRM, des « clones 3D » d’un patient.

Source Le futur de la chirurgie passera par l’alliance entre robotique et réalité augmentée

Partagez sur :