Insuffisance respiratoire: SRETT vise les 300.000 patients télésuivis en 2018

Insuffisance respiratoire: SRETT vise les 300.000 patients télésuivis en 2018

Publié le 08 mars 2018

Avec ses outils de connexion du matériel d'assistance respiratoire et sa plateforme de gestion des données de santé interopérable avec les équipements et logiciels des prestataires et professionnel de santé, la société SRETT ambitionne d'assurer le télésuivi de 300.000 patients insuffisants respiratoires d'ici la fin 2018, a expliqué à TICpharma Damien Rougeux, vice-président Healthcare de SRETT.

Créée en 2004, l'entreprise est spécialisée dans les services IoT (Internet of Things) pour l'industrie et l'e-santé.

Ses produits et services sont actuellement utilisés dans le télésuivi d'"environ 100.000 patients", a indiqué Damien Rougeux, qui compte particulièrement sur la réintroduction du télésuivi de l'observance dans la prise en charge de l'apnée du sommeil (voir dépêche du 20 décembre 2017) et sur les expérimentations de financement de la télésurveillance de l'insuffisance respiratoire (voir dépêche du 8 décembre 2017) pour développer son activité.

La société a lancé en 2017 la plateforme Vestalis, assurant le stockage et l'accès sécurisé aux données de santé générées par des dispositifs médicaux connectés.

 

 

Pour en savoir plus : Insuffisance respiratoire: SRETT vise les 300.000 patients télésuivis en 2018 

 

Source: TIC Pharma.com, Mars 2018

Partagez sur :