CES 2018: les acteurs français de l’e-santé en force

CES 2018: les acteurs français de l’e-santé en force

Publié le 08 janvier 2018

LAS VEGAS (TICpharma) - La France envoie cette année 48 entreprises ou start-up spécialisées en e-santé au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, dont l'édition 2018 se tiendra du 9 au 12 janvier.

Lors de cette grand-messe du numérique, la France sera la deuxième délégation en nombre d'entreprises, après les Etats-Unis, avec 365 sociétés dont 280 start-up.

Lieu privilégié pour les démonstrations technologiques au grand public, le CES est aussi the place to be pour les professionnels qui veulent faire du réseautage, du démarchage d'investisseurs et des recherches de nouvelles alliances stratégiques avec d’autres acteurs de l'IT.

Pour l’édition 2018 du salon, 48 entreprises ou start-up françaises sont estampillées "e-santé".

Le secteur de la healthtech est le deuxième le plus représenté au sein de la délégation tricolore, derrière celui de la "maison intelligente".

Dans le domaine de la deeptech, qui inclut notamment les biotechnologies et les objets connectés pour la santé et qui pèse 4,6 milliards d’euros, l'Hexagone se classe dans le Top 5 mondial des nations à la pointe.

Pour rappel, les start-up de la deeptech proposent des innovations rendues possibles par des avancées scientifiques majeures telle que l'intelligence artificielle (IA). Leurs solutions hardware nécessitent souvent un effort de R&D assez important.

Source : CES 2018: les acteurs français de l'e-santé en force

Partagez sur :