Une nouvelle technologie de mesure enzymatique pour répondre aux nouveaux enjeux de l’enzymologie

Une nouvelle technologie de mesure enzymatique pour répondre aux nouveaux enjeux de l’enzymologie

Publié le 08 avril 2019

La SATT Nord et la société Zymoptiq ont signé une licence exclusive pour l’exploitation de la technologie Reflex développée au sein de l’Institut d'électronique de microélectronique et de nanotechnologie (IEMN) de Lille.

Les mesures actuelles d’activité enzymatique se font par des méthodes classiques chimiques (spectroscopie…) mais ces mesures exigent beaucoup de préparation, sont fastidieuses et demandent du personnel qualifié ainsi que des moyens de laboratoires importants.

Dans le cadre de recherches menées au sein de l’IEMN et de ses partenaires scientifiques (INRA…), Alexis Vlandas, chercheur au CNRS, et ses collègues ont développé une approche disruptive pour mesurer l’activité enzymatique.

Cette technologie, qui s’appuie sur les techniques de micro et nanofabrication en salle blanche, est plus performante et démocratise la mesure d’activité enzymatique. En effet, les mesures deviennent rapides (<1h), plus sensibles,plus précises et avec ce à un très haut débit.

La simplicité de mise en oeuvre, le caractère très économe en substrat et en solution, et la réalisation de mesure directe et biomimétique sont également des caractéristiques très recherchées par les utilisateurs de cette technologie.

« La SATT Nord accompagne cette technologie sur les différents aspects du transfert de technologie. En effet, depuis la déclaration d’invention de cette technologie qui fait suite à plusieurs années de recherche scientifique, la SATT a cru au potentiel technico économique de cette innovation de rupture qui révolutionne et décuple les moyens de caractériser les enzymes et de répondre aux défis de l’enzymologie. » Alexis Vlandas, co fondateur de Zymoptiq

La SATT Nord a financé et accompagne les équipes de recherche dans la maturation technologique permettant ainsi le dépôt de 2 brevets.

Suite à ces excellents résultats techniques, ZYMOPTIQ jeune startup Lilloise fondée début 2019 par Philippe Pebay (CEO) ancien Business developer à la SATT Nord en charge du projet reflex et Alexis Vlandas a signé une licence exclusive pour l’exploitation de ces deux brevets.

La société ZYMOPTIQ lauréate du prix I-lab 2018 (concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes) propose donc un dispositif clés en main de mesure et dosage enzymatique.

Ce dispositif ouvre de larges perspectives en matière d’ingénierie enzymatique pour les activités de criblage, de contrôle qualité, d’amélioration de process et de formulation de mix enzymatique pour lesquels les méthodes existantes sont très limitées.

Il s’applique à tous les domaines mettant en oeuvre des enjeux enzymatiques (nutrition humaine et animale, agroalimentaire, bioraffinerie, transformation de la biomasse, diagnostic médical…).

Ces mesures enzymatiques sont déjà opérationnelles pour une gamme de substrat d’intérêt et l’équipe de Zymoptiq termine les développements de la chaine automatisée d’acquisition des résultats et travaille à l’élargissement de la gamme de substrats disponibles en tests.

« Ce contrat de licence est un actif important pour ZYMOPTIQ et s’inscrit dans un partenariat de long terme entre ZYMOPTIQ et la SATT Nord. Il va faciliter la mise en place d’une éventuelle levée de fond et renforce la maturation technologique en cours. Ce partenariat assoit le sérieux et la crédibilité de ZYMOPTIQ et permet de boucler rapidement les développements techniques en cours pour accélérer le déploiement commercial de cette technologie » Philippe PEBAY CEO Zymoptiq

Contacts

SATT NORD

Caroline brillant - Responsable Communication
Caroline.brillant@sattnord.fr - 03 28 36 89 66

ZYMOPTIQ

Philippe Pebay - CEO
philippe.pebay@zymoptiq.com - 0767167426

Partagez sur :