“BIOTOPE”, un bâtiment sur mesure pour l’Agence Européenne des Médicaments

“BIOTOPE”, un bâtiment sur mesure pour l’Agence Européenne des Médicaments

Publié le 27 juillet 2017

L’équipe conduite par Bouygues construction et Linkcity a été désignée lauréate pour construire le bâtiment proposé à l’Agence Européenne des Médicaments, dans le cadre de la candidature française à l’accueil de l'Agence aujourd'hui basée à Londres. Situé sur le site du "champ libre", entre le Siège de Région et Lille Grand Palais, l’immeuble "Biotope" imaginé par les architectes Henning Larsen (Danemark) et Keurk (Lille), propose un écrin d’exception de 30 000 m² conçu sur mesure pour l’AEM.

La candidature Française à l’accueil des 890 agents et 3700 experts de l’Agence Européenne des Médicaments, portée par l’Etat, la Région, la Métropole Européenne de Lille et la Ville de Lille prend une réalité immobilière avec la désignation du groupement Bouygues Construction – Linkcity - Henning Larsen Architects - Keurk Architects comme lauréat de la consultation lancée en mai dernier par la SPL Euralille.

Huit groupements de promoteurs et architectes ont candidaté à cette consultation d’envergure pour un bâtiment de 30 000 m² au coeur de Lille, entre le Grand Palais et le Siège de Région, sur le site dit du Champ libre. Parmi les projets reçus, salués par les collectivités pour leur grande qualité, c’est le projet "Biotope" qui a été désigné lauréat.

Avec un auditorium de 300 places dédié aux conférences et ses multiples salles de réunions équipées, ce projet offrira des conditions de travail exceptionnelles. L’extrême soin porté au bien-être des usagers se retrouvera également dans la luminosité et le confort apportés aux espaces de travail, d’accueil et de détente. La crèche et le restaurant panoramique imaginés participeront également à la qualité de vie du bâtiment. "Biotope" se veut un ensemble immobilier capable de flexibilité et de modularité, un nouveau signal urbain entre l’historique et événementiel Lille Grand Palais et l’institutionnel Siège de Région.

Le bâtiment s’impose en souplesse, dans une ondulation faite de verre, de lumière et de végétation. De l’échancrure du nord naît l’atrium. L’échancrure du sud offre aux programmes du rez-de-chaussée un espace ensoleillé à l’abri des vents d’ouest. L’atrium est à la fois le coeur vivant et la colonne vertébrale du projet. C’est l’espace où l’on s’oriente, où se ressent la vie du bâtiment.

À immeuble exceptionnel, délais exceptionnels : l’équipe lauréate s’engage à livrer le bâtiment pour mars 2019. Les garanties apportées à la capacité de tenir ces échéances ont également contribué au choix de ce projet.